Politique professionnelle et diplôme fédéral

Dans un processus qui a duré plusieurs années, les principales associations de thérapeutes complémentaires se sont fédérées en une structure faîtière, l’Organisation du monde du travail Thérapie complémentaire (OrTra TC).
Celle-ci est également responsable depuis 2015 de la tenue de l’Examen professionnel supérieur pour thérapeutes complémentaires. Les lauréat(e)s qui ont réussi cet examen reçoivent le diplôme fédéral de thérapeute complémentaire.

L’OrTra représente les intérêts des thérapeutes complémentaires auprès des autorités fédérales, des cantons et des assureurs.
L’OrTra TC ne compte pas de membres individuels; elle est l’organisation faîtière des associations de thérapie complémentaire (voir liens thérapie complémentaire).

La NVS est la plus grande et la plus ancienne des associations professionnelles et de discipline fédérées dans l’OrTra TC. Ses représentant(e)s travaillent dans les commissions de l’OrTra TC et contribuent à définir sa politique. Par ailleurs, la NVS défend aussi les intérêts de ses membres et de la thérapie complémentaire directement auprès des autorités et des assureurs.
La NVS assiste ses membres dans l’application des dispositions transitoires et de la procédure d’équivalence comme dans la préparation à l’Examen professionnel supérieur.