Assurances - mise à jour juin

Herbe avec de la rosée et des gouttes d’eau

Plusieurs assurances ont commencé à fixer des tarifs pour les traitements de médecine complémentaire. La NVS a résumé pour vous les bases juridiques autour de ce thème et les modifications pertinentes.

La pratique de plus en plus répandue de différentes assurances de fixer des tarifs pour les traitements entraîne une grande insécurité parmi les thérapeutes. En particulier, la menace de certaines assurances de retirer la reconnaissance aux prestataires en cas de non-respect de leurs instructions provoque irritation et insécurité.

La NVS a résumé pour vous les bases juridiques autour de ce thème et les modifications pertinentes: